Facebook

 

Paroles de la chanson «Que sont-elles devenues ?» par Saez


Que sont-elles devenues
Les amours en vacances
Les haleines Hollywood
Les amis du lycée
Avalaient la fumée
OĂč sont-ils envolĂ©s

Dans le ventre des filles
C'est pas le temps qui passe
C'est la vie qui nous dépasse
Dans le ventre des filles
On projette en sourdine
Un dernier tango

Que sont-elles devenues
Les mobylettes flinguées
Les premiĂšres boites de nuit
De quand on a quinze ans
Quand on vivait le temps
OĂč rien n'Ă©tait docile

Que sont-elles devenues
Les pin-up des flippers
Dis, dans quel estuaire
Les virées à la mer
Quand on sauvait la terre
Quand on sauvait la terre
Dans le ventre des filles

C'est pas le temps qui passe
C'est la vie qui nous dépasse
Dans le ventre des filles
On projette en sourdine
Un dernier tango

Que sont-elles devenues
Les promesses et les vies
Qu'on a rĂȘvĂ©es un jour
Je les retrouverai
Dans le fond du grenier
Dans mes papilles
Dans le ventre des filles
Dans le ventre des filles
Un dernier tango

Purple profond sur le Gange
De la fumée sur les os
Des fleurs de lune sur le change
Qui font froid dans le dos
J'me tape des bangs Ă  Bangkok
De la ganja sur le Gange
En Marrakech express
J'chasse le dragon Ă  Saigon
J'deviens ViĂȘt-Cong sur le MĂ©kong
Je plane sur le ViĂȘt-Nam
Je me douche, je me douche au Napalm
J'envoie des cartes postales
Je vois des mers en rouge
Je deviens communiste
Sous des ventilateurs
Je me prends, je me prends pour Brando
Le couteau dans les dents
Je traverse le fleuve
Je joue aux roulettes russes
J'attends qu'il pleuve
Voyage au bout de soi
Je pense Ă  mes quinze ans
Et si je restais lĂ 
Est-ce qu'elles se souviendraient
Le goût de l'héroïne
Que j'aimais au temps
OĂč j'aimais quelque chose
Le goût de mon héroïne
Que j'aimais avant
Quand j'aimais quelque chose
Ouais, j'ai le blues
Ouais, j'ai le blues

 
Publié par 5438 2 2 5 le 14 avril 2013, 19:56.
Miami
Chanteurs : Saez
Albums : Miami

Voir la vidéo de «Que sont-elles devenues ?»

Dire «merci» pour cette traduction Corriger une erreur
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

CaractĂšres restants : 1000