Facebook

 

Paroles et chansons de Bob Marley

Bob Marley
24 5

Biographie de Bob Marley

Robert Nesta "Bob" Marley (né le 6 février 1945 à Nine Miles, Jamaïque et décédé le 11 mai 1981 à Miami, US) est un auteur-compositeur-interprète et musicien jamaïcain.
À l'adolescence, Bob quitte la misère de la campagne pour celle du ghetto de Trenchtown à Kingston. Il enregistre sa première chanson Judge Not en 1962, à l'âge de 17 ans. En 1963, il forme le groupe vocal The Wailers qui obtient un premier contrat en 1964 et il quitte son métier de soudeur.
Leur premier album 'The Wailing Wailers' est sorti en 1966. En 1969, le trio ne rencontre plus le succès, sans ressource, Bob retourne aux Etats-Unis rejoindre sa mère. Il enregistre alors une reprise de James Brown (Say It Loud) I'm Black and I'm Proud rebaptisée Black Progress, dans le nouveau style reggae, avec de jeunes musiciens brillants, les frères Carlton (à la batterie) et Aston « Family Man » Barrett (à la basse), qui ne le quitteront plus. Le succès n'est pourtant toujours pas au rendez-vous. Après une tournée anglaise, Bunny Wailer quitte le groupe, remplacé par Joe Higgs pour la tournée suivante (album Talking Blues), puis c'est Peter Tosh qui s'en va, laissant Bob à sa carrière solo. Le nom des Wailers sera désormais celui de ses accompagnateurs, parmi lesquels les frères Barrett (basse et batterie), les pianistes Earl « Wire » Lindo et Tyrone Downie, le guitariste Earl « Chinna » Smith, l'harmoniciste Lee Jaffee et le percussionniste Alvin « Seeco » Patterson. Rastaman Vibration (1976) sera le disque de Bob Marley le plus vendu de son vivant, et son premier succès américain. Le 3 décembre 1976 à Kingston, peu avant le concert en plein air Smile Jamaica, il échappe à une fusillade déclenchée à son domicile par six hommes armés. Il reçoit une balle dans le bras, une dans la poitrine et cinq dans la cuisse. Il ne se sent plus en sécurité en Jamaïque et part en exil en janvier 1977. Il se réfugie à Londres. En mai 1977, on lui diagnostique un mélanome malin au gros orteil, il doit être opéré, mais les superstitions de son entourage et la pression à l'approche d'une grande tournée, retardent l'opération. En 1980, après une perte de connaissance lors d'un jogging à Central Park à New York, il passe un examen aux rayons X où l'on découvre cinq tumeurs, trois au cerveau, une aux poumons et une à l'estomac, son cancer s'est généralisé. Il ne dit rien à son entourage et continue ses concerts. En 1980, il part dans une clinique en Bavière, et au prix de lourdes souffrance et d'un traitement original, le médecin parvient à lui prolonger la vie. Il souhaitait finir ses jours en Jamaïque, mais meurt à Miami le 11 mai 1981, trop faible pour faire le voyage en avion jusqu'à Kingston. Son plus jeune fils, Damian né 2 ans avant sa mort, est égalemenr un artiste reggae.

 
1967 Lively Up Yourself
02. Mellow Mood
09. Chances Are
1971 Soul Revolution
04. Don't Rock My Boat
1971 Catch A Fire
01. Concrete Jungle
02. Slave Driver
04. Stop That Train
05. Rock It Baby
06. Stir It Up
11. All Day All Night
1973 Burnin'
01. Get Up, Stand Up
02. Hallelujah
03. I Shot The Sheriff
04. Burnin' And Lootin'
06. Small Axe
1973 African Herbsman
07. Fussing And Fighting
1975 Natty Dread
01. Lively Up Yourself
02. No Woman No Cry
03. Them Belly Full (But We Hungry)
04. Rebel Music
05. So Jah Seh
08. Talkin' Blues
09. Revolution
10. Am-a-do
1976 Rastaman Vibration
01. Positive Vibration
02. Roots, Rock, Reggae
03. Johnny Was
04. Cry To Me
05. Want More
06. Crazy Baldheads
07. Who The Cap Fit
09. War
10. Rat Race
11. Jah Live
1977 Exodus
01. Natural Mystic
02. So Much Things To Say
05. Exodus
06. Jammin'
07. Waiting In Vain
08. Turn Your Lights Down Low
09. Three Little Birds
10. One Love
1977 Punky Reggae Party [Single]
01. Punky Reggae Party
1978 Kaya
01. Easy Skanking
02. Kaya
03. Is This Love ?
04. Sun Is Shining
05. Satisfy My Soul
06. She's Gone
08. Crisis
09. Running Away
10. Time Will Tell
1979 Survival
01. So Much Trouble In The World
02. Zimbabwe
03. Top Rankin'
04. Babylon System
05. Survival
06. Africa Unite
07. One Drop
08. Ride Natty Ride
09. Ambush In The Night
1980 Uprising
01. Coming In From The Cold
02. Real Situation
03. Bad Card
04. We And Dem
06. Zion Train
07. Pimper's Paradise
08. Could You Be Loved
09. Forever Loving Jah
10. Redemption Song
1981 Chances Are
02. Gonna Get You
03. Chances Are
06. Mellow Mood
1983 Confrontation [Album posthume]
02. Buffalo Soldier
05. Give Thanks And Praise
07. Trenchtown Rock
09. I Know
10. Rastaman Live Up!
1999 Songs Of Freedom
01. Judge Not
18. Do It Twice
19. Soul Rebel
07. I'm Hurting Inside
08. High Tide Or Low Tide
2001 One Love : Best Of Bob Marley
19. Iron Lion Zion
20. I Know A Place
2004 Fy-ah, Fy-ah
17. Selassie Is The Chapel
2017 Valérian et la Cité des mille planètes [BO]
04. Jammin'
Dire «merci» pour cette traduction Corriger une erreur

Vos commentaires

Regeman Il y a 5 an(s) 11 mois à 04:18
5173 2 2 3 Regeman Bob est une lumière du passé qui illumine l'obscurité de notre présent...J'implore "the Great God pour k'il illumine mtn son chemin vers le paradis eternel de Sa Lumière" .
OMAR ALI ISHAK, DJIBOUTI et MERCI POUR LE WEBMASTER
liontigre Il y a 5 an(s) 9 mois à 23:34
5221 2 2 4 liontigre bien je suis dacor avec toi bob et lumiere mais chemin vers le paradis eternel de Sa Lumière je croi pas faite atontion
i ain't jokin' ! ha ! ha ! Il y a 5 an(s) 7 mois à 19:47
7951 3 3 5 i ain't jokin' ! ha ! ha ! BOB MARLEY est intemporel. Il a boulversé "le petit monde" de la musique sur cette planète par la grandeur de son talent. Sa lumière brille comme le soleil depuis.
<<A partir de maintenant les prophéties vont s'accomplir >> avait-il dit.
Tout est dans son oeuvre: "UN AMOUR, UN BUT, UN DESTIN".
momo81 Il y a 5 an(s) 5 mois à 01:41
5172 2 2 3 momo81 Bob un ange partit trop tôt je n'ai que 14 ans et je ne l'ai pas connu vivant mais c'est mon chanteur préférer RIP BOB <3
LeYaz Il y a 4 an(s) 5 mois à 11:28
3220 1 2 4 LeYaz incommensurable Bob Marley, une foi une vraie pas comme ces prétendus religieux (de tout bord). Il avait conscience de la nature maléfique de certains individus (la majorité ?). Grace à lui, je parle anglais couramment, et je partage nombre de ses idées. Découvert à sa mort en 1981, depuis il m'accompagne chaque jour.
RIP Robert Nesta Marley
nadir Il y a 4 an(s) 1 mois à 19:55
3215 1 2 4 nadir tu nous a tjr manqué BOB t'es un unique modele
Junioro2m Il y a 1 an(s) 1 mois à 21:34
205 4 Junioro2m if you are a rasta man feel good everydays because we the sons of zion abricoast
Junioro2m Il y a 1 an(s) 1 mois à 21:38
205 4 Junioro2m aiment la vie que tu vie et non vivre la vie que eux ils veulent
Athur Il y a 1 an(s) 1 mois à 21:22
157 3 Athur Dieu merci il nous à laissé ses les messages.......
Caractères restants : 1000